• 00.jpg
  • 01.jpg
  • 02.jpg
  • 03.jpg
  • 04.jpg

La "tradition", souvent non écrite, se transmet au fil des années de génération en génération et elle bien sûr propre à chaque cercle, club ou association. Les régiments de Cavalerie avaient également leurs traditions nées d'événements ou de faits de guerre ayant marqué leur existence. Certaines, ludiques et donc très particulières, surprennent le visiteur ou l'invité d'un soir: il n'est donc pas inutile d'en dire un mot...!

S'il te plait, dessine-moi un cochon !

par le Cdt Benoît SIBILLE, administrateur

En ces temps-là, il y avait au 1 Régiment de Guides une tradition à laquelle tous les officiers ont dû se soumettre avec - reconnaissons-le - une bonne volonté assez débonnaire.

Nul ne sait, au juste, à qui revient la paternité de cette coutume bizarre, mais ce qui est bien certain, c'est qu'elle remonte au début du siècle et qu'avant d'être devenue tradition en notre prestigieux mess, elle avait pignon sur rue dans un célèbre bistrot parisien, « Le Café de la Rotonde » situé sur un coin des Boulevards Raspail et Montparnasse, où la belle Rosita avait l'habitude d'imposer ce devoir aux nouveaux venus. C'est sans aucun doute en ces lieux de perdition où régnaient des mœurs un peu légères qu'un officier du Régiment l'y observa pour la première fois ... en tout bien tout honneur.  Jean Giraudoux raconte aussi dans « Siegfried et le Limousin » avoir observé ce phénomène et on dit même que le Roi Léopold II, un des Belges les plus célèbres après Annie Cordy, se serait prêté à cette discipline, ma foi, assez inoffensive.

dscn0654bPour ceux qui l'ignorent, faute d'avoir eu la chance ou l'honneur d'y participer, cette tradition consiste à dessiner, les yeux bandés, dans le "Livre des Cochons", un ... cochon. Le dernier trait étant impérativement consacré au placement de la traditionnelle queue en tire-bouchon qui caractérise notre animal. Mais tout cela serait beaucoup trop simple s'il n'y avait pas ce petit stress provoqué par le délai imposé dans les règles du jeu : le cochon doit être dessiné et terminé, queue placée, avant que les deux « parrains » choisis par le dessinateur n'aient vidé, d'un coup ou non,  le verre de vodka loyalement versé par un tiers plus ou moins neutre !

Coutumièrement, les séances de « Cochons » se faisaient lors du Repas de Corps du 15 novembre à l'occasion duquel l'on ressortait de leur cachette le livre sacré et ... les pousse-café. Théoriquement, chaque officier du Régiment ne pouvait s'adonner qu'une seule fois à cet exercice précaire. Il arriva cependant que l'une ou l'autre exception vienne confirmer la règle. Les invités de marque étaient aussi priés de se soumettre à cette, louable autant qu'inutile, tradition des Guides. Parfois même ... des épouses d'officiers !

dscn0652b

Extrait de Giraudoux Jean, Siegfried et le Limousin, Editions Bernard Grasset, Paris, 1922, pages 19 & 20 :

« J'étais sûr avant la guerre de rencontrer Zelten dans ce triangle maçonnique, à la seule heure où coulent enfin dans les verres à boire les couleurs des bocaux des pharmacies, où chaque table reçoit alternée la visite des chiens pour le sucre, des sourds-muets pour les deux sous, de ces dames pour le briquet ou pour le franc cinquante de leur taxi, et celle de Rosita dégrafée, exigeant de chaque inconnu qu'il dessinât au stylo dans son album, les yeux fermés, un cochon. »

The club

module home club
Le Club est issu du Mess des Officiers du 1er Régiment de Guides (1874-1994), établi au centre de Bruxelles, sa ville de garnison initiale, capitale de la Belgique, aujourd'hui capitale de l'Europe, cosmopolite et internationale ; le Club veut dès lors tout naturellement, en demeurant au cœur des événements, s'intégrer dans ce contexte, vivre en symbiose avec lui et y faire partager ses valeurs et traditions.

Read more

Caterer

module home traiteur
Sous l'appellation "La Villa du Hautsart", Olivier Wilbers, notre traiteur, organise l'aspect HORECA des activités du Club.
A côté des activités réservées aux membres du Club, une large gamme d'activités peuvent être organisées à titre privé par des membres du Club.

Read more

History

module home histoire
Une longue histoire est attachée à ce Club...au départ du Mess des Officiers d'un Régiment de Cavalerie né avec la Belgique... 1923: ce mess est acquis par un groupe d'officiers désireux de préserver ce lieu et son patrimoine... Aujourd'hui, valeurs et traditions vivent toujours au sein de cette demeure...

Read more

Events

CORONA-Fermeture du Club


Wed 29 April 08:00 - Sun 3 May 00:00

Le club et toutes les activités planifiées sont annulées jusqu'à nouvel ordre


Learn more

CORONA-Fermeture du Club


Thu 30 April 08:00 - Sun 3 May 00:00

Le club et toutes les activités planifiées sont annulées jusqu'à nouvel ordre


Learn more

CORONA-Fermeture du Club


Fri 1 May 08:00 - Sun 3 May 00:00

Le club et toutes les activités planifiées sont annulées jusqu'à nouvel ordre


Learn more

CORONA-Fermeture du Club


Sat 2 May 08:00 - Sun 3 May 00:00

Le club et toutes les activités planifiées sont annulées jusqu'à nouvel ordre


Learn more

About

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus augue odio, eleifend eget pharetra et, gravida eget velit. Phasellus ultrices imperdiet diam sed accumsan. Morbi egestas nisi sagittis odio ultricies bibendum eget id neque. In sit amet libero tempus sapien semper sollicitudin eget eget tellus.

Contact

Vous pouvez nous contacter par voie postale à l'adresse:

Club Royal des Officiers du Régiment des Guides, asbl
32 rue d'Arlon
1000 Bruxelles

 

Mais de préférence par courriel à l'adresse:
clubroyaldesguides@gmail.com

 

En cas d'urgence ou de courts préavis au N° de Tf:

02 230 40 21 (de 09h00 à 11h00 en semaine)

Login